Photo Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF, est morte

Antoinette fouque, cofondatrice du mlf, est morte

Artistes musique

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Monique Wittig

Dès 1972 à l'université de Vincennes, Antoinette Fouque (trouver plus d’infos) mène des débats sur la sexualité de la femme sous la houlette de la psychanalyste Luce Irigaray. Diplômée en Lettres, Antoinette Fouque a été enseignante. Le saviez-vous ? C’est elle qui a fondé le cercle Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes.

La jeunesse d’Antoinette Fouque

Antoinette Fouque gardera jusqu'à sa mort un enracinement politique marqué à gauche de sa jeunesse passée dans un quartier défavorisé. En 1964, elle devient maman. Elle est dès lors confrontée aux difficultés que rencontre une femme lorsqu’elle doit assumer ses mission de maman et de femme tout en exerçant un métier. Antoinette Fouque a de qui tenir car son père est un militant communiste.

Antoinette Fouque, l'éditrice

Espaces d’échanges, les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit. En 1973, cette femme de lettres lance sa société d'édition, Les Editions des femmes, et en même temps les Librairies des femmes dans les principales villes françaises. Sa maison d'édition donne la possibilité à Antoinette Fouque de valoriser la création féminine.

Ce qu'elle appelle la féminologie, Antoinette Fouque le précise dans trois essais écrits entre 1989 et 2012.. La théoricienne n'était pas vraiment sur la même ligne que Simone de Beauvoir et sa notion du deuxième sexe. Bien sûr, Antoinette Fouque a collaboré à différents ouvrages collectifs comme "Génération MLF 1968-2008" ou "Mémoire de femme 1974-2004". Elle dirige la rédaction du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", qui rend hommage aux femmes qui ont été écartées de l'Histoire depuis quarante siècles.

A l'occasion des deux cents ans de la déclaration des droits de l’homme, en 1989, Antoinette Fouque fonde l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie. Dans l'hémicycle européen, elle est vice-présidente de la commission des droits de la femme. A l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent encore en danger et l'AFD se bat pour empêcher la poussée de tous les extrémismes. Encore active de nos jours, l'AFD créée par Antoinette Fouque se positionne à gauche dans le monde politique.